Fabriquer sa mezzanine

slate-498741_960_720

Votre logement ne vous permet pas d’entreprendre de gros travaux ? Malgré cela, vous auriez souhaité pouvoir gagner de l’espace habitable ? Ne désespérez pas car la solution pourrait être de tout simplement opter pour une mezzanine. Pour cela, il vous faut cependant vous assurer que vous disposez d’une pièce avec une belle hauteur sous plafond pour accommoder deux espaces de vie en un.

Impératif pour une mezzanine : Une hauteur sous plafond d’au moins 4m à 4m20 pour que les espaces afin que les deux environnements soient confortables. Il ne faut aucunement rendre la pièce en dessous oppressante. De de ce fait, il convient d’avoir plus 1m90 sous le sol de la mezzanine. Pour ce qui est de l’espace supérieur, une pièce de type multiusage devrait  aussi avoir environs 2m d’hauteur sous plafond. Cependant, si cet espace a pour but de devenir une couchette d’appoint, vous pouvez vous permettre de rogner quelques centimètres.

Pour réaliser sa mezzanine soi-même, il vous sera par contre nécessaire d’avoir quelques notions de menuiserie ! Autrement faites appel à un artisan car sur le point structurel, il vaut mieux de pas plaisanter avec les mesures, les encoches et les fixations. De plus le calcul de la répartition des poids et des forces peut-être un point complexe pour tout novice mais entreprendre de tels travaux soi-même vous permettra de réaliser de belles économies.

Pour ce qui est de la technique de la pose pour une mezzanine, elle est assez simple relativement à un travail de maçonnerie. Il faut simplement investir dans des poutres et des tablettes en pin pour tout le revêtement.

Commencez par tracer l’emplacement des lambourdes au mur utilisant des chevilles adaptées. Ces lambourdes devraient être pré découpées et avec des encoches avant la fixation au mur. Chaque encoche se doit d’être espacée d’un maximum de 60 cm pour une bonne rigidité du plancher. La mezzanine pourra alors supporter sur un mur de béton cellulaire ou sinon sur des poteaux mais ici tout dépendra de l’esthétique qui que vous souhaitez conserver pour la pièce du bas.

Dépendant de l’usage que vous ferez de cette mezzanine, vous pourrez vous limiter à des lambourdes dans un seul sens (si la mezzanine ne devrait pas supporter de poids conséquent) autrement, croisez les pour plus de renforcement avant de tout recouvrir de planches de pins. Pour finir, pensez à utiliser des matériaux permettant un isolant phonétique entre les lambourdes et les planches au sol. Cela permettra d’absorber les bruits de tout choc et impact sur le plancher de la mezzanine !

 

Voilà comment gagner du volume et de l’espace à vivre au moindre cout !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please follow and like us:
0

Comments are closed